L’homme est un loup pour l’homme
Qui n’a jamais employé ou entendu cette expression au moins une fois dans sa vie, une fois atteint l’âge auquel la lecture courante est maîtrisée.
Nous l’utilisons comme si le loup était un animal particulièrement belliqueux envers ses congénères.
Mais est-ce bien le cas ?
Pourrait-on dire en retour que le loup est un homme pour l’homme ?

Est-ce la réalité ou de simples préconçues ou idée reçues que les humains entretiennent entre eux ?
Que pourraient bien penser et dire les loups à propos des humains s’ils en avaient la capacité ?